Giessereistrasse Zurich

Créé le

Mis à jour le

La Giessereistrasse est un projet pilote qui se concentre sur une rétention d’eau de pluie à grande échelle avec une capacité d’évaporation élevée de la végétation.

Categories

Bassin d’infiltration avec regard obturable

© Toutes les images : Ville verte de Zurich

Aperçu de l’impact

effet recherché pour la gestion des eaux pluviales
  • évacuation contrôlée par des voies d’écoulement de surverse
  • favoriser l’évaporation
  • réduire le ruissellement superficiel
  • rétention de l’eau de pluie à long terme
  • rétention temporaire pour écréter les débits de pointe
autres effets
  • modération/réduction du trafic
  • alimentation de la nappe phréatique
  • réduction de la chaleur
  • promotion de la biodiversité
  • Création d’espace de détente et de rencontre

Contexte du projet

La Giessereistrasse à Zurich n’a pas été entièrement rénovée selon le principe de la ville éponge. La partie qui a été réaménagée selon cet aspect a pour objectif la végétalisation et la réduction de la chaleur, ce qui a également un effet positif sur la biodiversité. La Giessereistrasse est un projet pilote suivi par la ZHAW afin d’en mesurer l’efficacité.

Exemples de villes éponges

Dans la Giessereistrasse, les pentes de la rue et les bordures ont été mises en place afin que les eaux de la chaussée s’écoulent vers des regards obturables. En hiver, lorsque le sel de déneigement est utilisé, les regards sont fermée et les eaux de pluie s’écoule directement dans les égout. Le reste de l’année, le système est ouvert est l’eau est envoyé vers a zone de végétation, où elle s’écoule plus lentement et peut s’évaporer via les arbres. Les zones de végétation contiennent des arbres et d’autres végétaux pourvus d’un substrat qui retient l’eau. La construction du projet s’est achevée aujourd’hui avec la plantation de neuf arbres supplémentaires.

Utilité et impact du projet

Comme l’eau peut être stockée dans les surfaces perméables et le substrat de la végétation, l’évaporation est favorisée. Ainsi, les égouts sont moins sollicités et déchargés d’un important volume d’eau. Les surfaces perméables permettent donc de réduire le ruissellement de surface et d’atténuer les pics de débit. Le projet de la Giessereistrasse a également un effet d’atténuation sur la chaleur du fait de la plantation d’arbres. En effet, grâce à l’évapotranspiration et l’ombre que les arbres projettent sur la route, l’air ambiant est moins chauffé. L’humidité du substrat et de la végétation influence également l’évolution de la température. Enfin, l’eau de pluie est utilisée pour arroser les plantes.

Suivi du projet

La Giessereistrasse est un projet pilote sur le thème de la chaleur en milieu urbain et de la manière de l’atténuer. La ZHAW est en charge du monitoring pour ce projet.

Informations sur le projet

Période de planification: septembre 2019 – mars 2020

Réalisation : octobre – décembre 2020

Propriétaire: Ville de Zurich

Maître d’ouvrage : Service des travaux publics de la ville de Zurich & Ville verte de Zurich

Partenaires impliqués : ZHAW

Personne de contact : Andrea Gion Saluz, responsable de la coordination des arbres urbains Ville verte de Zurich

Suivi: ZHAW

État du projet: mis en œuvre

Propriété: publique

Plus d’informations